Le photo-rajeunissement avec la Lampe Flash ou la Lumière Pulsée

Une Lampe Flash est une technologie sophistiquée qui permet l’émission d’une lumière intense très précise, pendant un temps très court. Elle est totalement différente du laser. La lumière d’une lampe flash est une lumière polychromatique naturelle filtrée de tout UV : UVA (qui provoquent le vieillissement de la peau), UVB (qui suscitent un risque de cancer) et UVC (qui brûlent l’épiderme). Elle est intense diffusée en flash, par l’intermédiaire d’un cristal, sur la peau du visage ou du corps afin de stimuler la régénération cutanée.
Les lampes à lumière pulsée ont un effet de "photorajeunissement" ou "photoréjuvénation". Elles estompent les méfaits du temps sur la peau et renforcent son épaisseur.

Les gay porn videos trois fonctions de la lumière pulsée.
La phone erotica lumière intense pulsée, en réchauffant le derme, a pour effet :

- d’illuminer le teint en estompant les rougeurs (couperose...) et les taches brunes ou solaires,
- de densifier le derme en stimulant les fibroblastes et la production de collagène, ce qui permet de rendre la peau plus élastique, plus épaisse et plus lisse, et donc génère une action antiride,
- hot milfs d’éliminer les poils superflus.

La photoréjuvénation présente des avantages immédiats esthétiques sur :


- cartoon porn Le grain de peau qui devient plus fin,
- hot gay porn L’uniformisation du teint,
- La disparition des taches brunes et des rougeurs,
- L’estompage des ridules, premiers signes de vieillissement.



Ces celebrity sex tapes effets sont immédiats sur le teint. La peau est repulpée instantanément. Mais la photoréjuvénation présente également un intérêt pérenne, car les séances répétées provoquent la fabrication de nouvelles fibres de collagène et d'acide hyaluronique dans le derme. Cela contribue à densifier le tissu dermique lui permettant d’être plus résistant aux agents du vieillissement (soleil, déshydratation, sécheresse, froid, etc.…). La stimulation de la production d’élastine (possible avant 40 ans) peut également apporter plus de souplesse, de tonus et d’élasticité au derme ainsi qu’à l’épiderme
En celebrity porn videos plus de l’action directe sur le collagène, les différentes couleurs de la lumière sont absorbées par la mélanine (pigment naturel des poils, cheveux et peau et des taches solaires) et l'hémoglobine (pigment des vaisseaux). Une fois absorbée, la lumière transforme son énergie en une chaleur qui favorise la disparition des cibles.

Comment ça marche ?
La milf porn lumière est absorbée par les pigments : la mélanine ou l’hémoglobine. Transformée en chaleur, celle-ci cautérise les petits vaisseaux, le bulbe du poil et génère une production complémentaire de collagène et d’élastine, bénéfique à la fermeté de la peau.

Pour milf photos traiter les taches solaires et pour faire de l’épilation, c’est la mélanine qui sert de conducteur.
Pour traiter des petits vaisseaux, par exemple de la couperose, c’est l’hémoglobine le conducteur.

La pratique
Globalement, l’indication princeps est le raffermissement de la peau avec un coup d’éclat sur le teint et la disparition des petites taches brunes. L’application de la lumière pulsée se fait avec un cristal posé à même la peau. Les applications sont indolores et sans risque nocifs pour le corps. La précaution à prendre est de déterminer le phototype plus ou moins clair ou foncé, afin de régler les paramètres de la lampe et d’appliquer une lumière adaptée.

L’idéal est de 4 à 6 séances espacées de 15 jours à 1 mois. Les rougeurs suite à une séance sont minimes et il est possible de les estomper avec du maquillage. Après ce traitement de départ, un entretien doit être assuré à raison d’un séance tous les trimestre.

Contre-indications
Il est absolument contre-indiqué de faire de la photoréjuvénation après des expositions solaires ou en cabine d’UV. D’abord, cela dissimule le phototype réel et il y a un risque de surexposition entraînant des dépigmentations définitives.
De iphone porn même la prise de béta-carotène ou de compléments favorisant le bronzage et la prise de médicaments photosensibilisants est à éviter avant les séances de lumière pulsée.

 

Mon blog